Actualites

Le gouvernement annonce plus d’argent pour certains stages

Le Programme de bourses de soutien à la persévérance et à la réussite, qui va être lancé à la rentrée d’automne, se concentrera sur trois domaines d’études : la santé, les services sociaux et l’éducation, des domaines « qui ont un impact direct sur la vie des Québécoises et des Québécois », selon le communiqué du gouvernement. Les bourses perçues par les étudiants pourront s’élever jusqu’à 4 000 $.

« Aujourd’hui, nous honorons un engagement pris auprès de la communauté étudiante, mais ce qui est plus important encore, c’est que nous venons favoriser la persévérance et la réussite de milliers d’étudiantes et d’étudiants qui effectuent un stage dans le cadre de leur programme », a déclaré le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Jean-François Roberge. Il ajoute que les mesures prises sont le fruit de consultations, notamment auprès de regroupements étudiants et de dirigeants d’établissements d’enseignement.

Un sentiment de satisfaction

Du côté de la FAÉCUM, la nouvelle a été accueillie positivement, même si l’association pointe encore des manques. « Cette annonce représente un bon pas en avant pour l’amélioration des conditions de vie et d’études de nos stagiaires, mais beaucoup de travail reste encore à être fait, notamment pour compenser financièrement certains stages ayant été omis par le ministère dans ce nouveau programme », a-t-elle écrit dans un message sur sa page Facebook.

La FAÉCUM assure également qu’elle veillera à la bonne mise en place du programme à compter de la rentrée prochaine.

Partager cet article