Discuter avec une écrivaine de la relève, Mikella Nicol

icone Culture
Par Guillaume Mazoyer
lundi 4 avril 2016
Discuter avec une écrivaine de la relève, Mikella Nicol
Mikella Nicol est également libraire depuis cinq ans à la librairie Raffin à Montréal. Crédit photo : Pixabay/Creative Commons
Mikella Nicol est également libraire depuis cinq ans à la librairie Raffin à Montréal. Crédit photo : Pixabay/Creative Commons
Le Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ) organise une rencontre-causerie avec l’étudiante à la maîtrise en études littéraires à l’UQAM et jeune auteure, Mikella Nicol. L’occasion de revenir sur son livre Les filles bleues de l’été, paru à l’automne 2014.

Chloé et Clara sont deux amies qui se connaissent depuis toujours. Dans leur jeune vingtaine, les deux personnages du roman de Mikella Nicol doivent affronter quelques difficultés. « Clara a une peine d’amour insoluble, et Chloé dirige sa haine vers elle-même, explique l’auteure dans une entrevue accordée à Radio-Canada. Elle a des inconforts avec sa personnalité et avec son corps. »

Les deux protagonistes décident d’aller passer l’été dans un chalet de leur enfance. « Les études, le travail, le petit quotidien, c’est trop pour elles, avec ce qu’elles ont vécu, poursuit Mikella. Elles vont en campagne pour tout mettre sur pause et repartir selon leurs propres lois. » Un moment privilégié de détente, avant que l’automne n’arrive et qu’un retour à la réalité ne s’opère.

Née en 1992, la jeune auteure a écrit son premier roman alors qu’elle était étudiante au baccalauréat en littérature à l’UdeM. La causerie présentée à la librairie Olivieri aura pour thème Les filles bleues de l’été : symbiose et solitude. Elle sera animée par l’écrivaine et stagiaire postdoctorale au CRILCQ, Audrée Wilhelmy.

Le CRILCQ est une fédération de l’UdeM, l’Université Laval et de l’UQAM, qui vise à faire rayonner les connaissances sur la littérature et la culture québécoises. Le Centre organise régulièrement des évènements, comme sa série « Les rencontres d’écrivains du CRILCQ ».

Rencontre avec Mikella Nicol
Lundi 4 avril | 19h
Librairie Olivieri | 5219, chemin de la Côte-des-Neiges