Un conseil pour les diplômés

icone Campus
Par Etienne Fortier-Dubois
mercredi 11 janvier 2017
Un conseil pour les diplômés
Malgré le transfert de ses opérations au Conseil des diplômés, l’ADUM conserve certains acquis, tels que le droit de représentation ainsi que la propriété de sa base de données et de son Fonds de prévoyance. Crédit photo : Courtoisie Flickr.com | UdeM - Relations de presse
Malgré le transfert de ses opérations au Conseil des diplômés, l’ADUM conserve certains acquis, tels que le droit de représentation ainsi que la propriété de sa base de données et de son Fonds de prévoyance. Crédit photo : Courtoisie Flickr.com | UdeM - Relations de presse
L’Association des diplômés de l’UdeM (ADUM) a conclu une entente avec l’UdeM le 1er décembre dernier pour fonder une nouvelle instance nommée le Conseil des diplômés. Un transfert d’opérations qui centralise les dossiers concernant les anciens étudiants.

« Ce qui me plaît dans le Conseil des diplômés, c’est qu’on institutionnalise la présence des diplômés à l’UdeM, affirme le président de l’ADUM, Jacques Girard. Il y a une volonté de leur attacher beaucoup plus d’importance. » La création de cette instance arrive quelques mois après la nomination de Raymond Lalande au nouveau poste de vice-recteur aux relations avec les diplômés, partenariats et philanthropie, un autre signe positif de l’orientation de l’UdeM selon M. Girard.

L’ADUM, une organisation indépendante, offrait jusqu’alors des services et des événements destinés aux diplômés de l’UdeM. Le personnel du Bureau du développement et des relations avec les diplômés (BDRD) se charge désormais de ces tâches. D’après M. Girard, cette centralisation des activités réduit la pression financière sur l’ADUM, qui ne reçoit pas de cotisations. « Il est évident qu’avec quatre employés, nos moyens étaient limités, souligne-t-il. On avait une subvention de l’UdeM, mais elle était entièrement consacrée à la revue des diplômés. » Le mandat de l’ADUM se recentre donc sur la représentation de l’ensemble des diplômés, en continuant de les convier aux assemblées générales annuelles pour élire six administrateurs. Ces derniers siègent au Conseil des diplômés aux côtés de M. Lalande, du vice-recteur associé aux relations avec les diplômés, de deux observateurs et du directeur du BDRD.

Les négociations, ouvertes depuis février 2016, sont arrivées à terme lors d’une assemblée extraordinaire de l’ADUM le 1er décembre. Le Conseil des diplômés devrait se réunir pour la première fois au cours du mois de janvier.

  • PARTAGE