Une journée dans les boîtes

icone Societe
Par Coraline Mathon
mercredi 4 juin 2014
Une journée dans les boîtes
(Crédit Photo: Isabelle Bergeron)
(Crédit Photo: Isabelle Bergeron)

Un déménagement peut facilement devenir une course à obstacles. Pour que cette journée ne soit pas une corvée, une organisation stricte est indispensable pour ne rien oublier et éviter les imprévus.

La logistique

Même si vider ses meubles est une nécessité évidente, les démonter n’est pas forcément une obligation. «Chaque cas est différent pour savoir si on défait les meubles, mais en général, ce n’est pas la peine, affirme l’étudiant à Concordia et déménageur Marc- Antoine Vallée. Pour une commode par exemple, il suffit d’enlever les tiroirs.»

Selon Marc-Antoine, le nombre de personnes nécessaire pour aider lors d’un déménagement varie avec la quantité de meubles et d’éléments à transporter, mais aussi du gabarit des personnes. «Plus on est, mieux c’est, mais il faut prévoir un minimum de deux personnes si elles sont assez fortes, et trois si elles sont moins costaudes», estime le déménageur.

Pour éviter les mauvaises surprises, il ne faut pas hésiter à aller dans le futur appartement pour s’assurer que tous nos biens correspondent au nouveau logis. «Nous avons eu la chance d’aller revoir l’appartement où nous allons déménager pour prendre des mesures, relate l’étudiante en communication à l’UQAM Clémence Hénault-Arbour. On peut aussi se préparer avec un plan des meubles que l’on va garder pour le jour du déménagement.»

Le transport

Le choix entre une voiture ou un camion dépend de la quantité à déménager. «Pour un 3 ½, il faut prévoir un camion 16 pieds, évalue Marc-Antoine. Par expérience, pour un 5 ½, si on a une voiture en plus, on peut prendre un 16 pieds, mais sinon un 21 pieds sera nécessaire.»

Prendre un camion permet de gagner du temps, mais en période de déménagement, les camions se font rares. «Il faut réserver tôt les camions, insiste Clémence. Nous avons loué le nôtre à la mi-mai pour le 1er juillet, et il n’en restait déjà plus à Montréal, il a fallu le prendre à Laval.»

Le jour du déménagement arrivé, il faut ranger les meubles et les boites dans le camion d’une manière organisée. «Il faut placer les meubles les plus lourds dans le fond puisque les objets sont projetés vers l’avant lorsque l’on freine, précise Marc-Antoine. Si le plus lourd est déjà dans le fond, il y a moins de risque que le poids écrase et brise les autres choses.»

Des courroies peuvent faciliter le transport de certains meubles. (Crédit Photo: Isabelle Bergeron)

Des courroies peuvent faciliter le transport de certains meubles. (Crédit Photo: Isabelle Bergeron)

Les boîtes

La tâche la plus longue est de tout mettre dans des boîtes pour favoriser le transport. «On commence à faire nos boîtes environ un mois à l’avance, explique l’étudiante en communication à l’UQAM. On commence avec ce que l’on ne va pas utiliser, comme les vêtements d’hiver et les livres.»

Pour réduire les frais du déménagement, il est facile de se procurer des boîtes gratuitement. «En s’y prenant assez tôt, on peut trouver des boîtes en demandant aux épiceries ou autres commerces du coin », suggère Clémence.

Plusieurs précautions sont nécessaires pour faciliter le transport des boîtes. «Il faut s’assurer que le fond ne va pas se briser et prévoir du ruban adhésif pour chaque boîte, note Marc- Antoine. Pour faciliter le déménagement, il faut prendre la peine de marquer sur chaque boîte la pièce à laquelle elle est destinée. De cette manière, les personnes qui vont aider les mettront au bon endroit directement.»

Ne pas oublier

Bien que le déménagement en tant que tel se déroule en une seule journée, il faut penser à plusieurs détails avant le départ. En plus de changer son adresse auprès des institutions bancaires et de l’université, il faut également aviser Hydro-Québec pour s’assurer d’avoir de l’électricité dès l’arrivée au nouveau logis tout en ne payant pas pour les locataires de l’ancien appartement. «Vous devez nous aviser au plus tard sept jours avant la date prévue de votre déménagement », indique Hydro-Québec sur son site internet. Des frais obligatoires de 20 $ serviront à la création du nouveau contrat de service d’électricité.

Un déménagement est aussi l’occasion de faire le tri dans ce que l’on possède. «Comme nous déménageons dans un appartement plus petit, il faut nous préparer en faisant le ménage de nos affaires pour nous débarrasser de ce que nous avons en trop», raconte Clémence.

La veille du déménagement, il faut également vider le réfrigérateur et le congélateur pour ensuite les débrancher afin qu’ils aient le temps de dégivrer.

Il faut penser à réserver sa place de stationnement le jour du déménagement. (Crédit Photo: Isabelle Bergeron)

Il faut penser à réserver sa place de stationnement le jour du déménagement. (Crédit Photo: Isabelle Bergeron)