Trithérapie musicale du 21 mars 2012

icone Culture
Par Justin Doucet
mardi 20 mars 2012
Trithérapie musicale du 21 mars 2012

Trois antiviraux musicaux pour terminer l’hiver (co-écrit avec Olivier Boisvert-Magnen)

HIP-HOP ÉLECTRO

Alexander Spit – Mansions

cism

Mansions

Le rappeur et producteur californien Alexander Spit renonce au micro pour composer 28 courtes chansons instrumentales inspirées de di ver ses drogues . « Hor s d’oeuvres», qui ouvre l’album, est un mélange succulent et original de rythmes dirty south et de chant gospel. Le choix d’échantillonnage est recherché, comme pour bien des chansons de l’album. Des classiques du soul américain – dont «I Love You More Than You’ll Ever Know» de Donny Hathaway et «Hercules» d’Aaron Neville – sont repris par Alexander Spit, tout comme « Say Yeah» du rappeur Wiz Kalifa et un extrait du film culte Orange mécanique. La fixation de l’artiste pour les narcotiques empiète parfois sur la qualité de ses compositions. Non seulement l’échantillon de la chanson- titre de Mansions glorifie la drogue dure, mais c’est la moins accrocheuse du mixtape. (J. D.)

Téléchargement gratuit au alexanderspit.com

HEAVY METAL

Primitive Weapons – The Shadow Gallery

The Shadow Gallery

Le premier album de la formation brooklynoise Primitive Weapons étonne par la lourdeur des guitares, la complexité des compositions et la diversité des timbres de voix. À la croisée des chemins entre Dillinger Escape Plan et Faith No More, le quintet puise ses influences dans une horde de styles brutaux des 20 dernières années. « The Death of Boredom» propose un riff hard rock classique sur un rythme déchaîné et une avalanche de cris. « Good Hunting », qui ouvre l’album, évoque le côté glauque et l’influence screamo du groupe à travers le mélange endiablé des voix aigu et grave. « Black Funds », catharsis de ce court album de 25 minutes, témoigne d’une influence progressive. Au milieu de la chanson, le rythme effréné perd de son tonus et laisse place à une conclusion lente teintée de bruits électroniques étranges. (O.B.-M.)

Écoute gratuite au tinyurl.com/primitiveweapons

PIU PIU

Alaclair Ensemble – America

America

Le collectif de Québec Alaclair Ensemble nous offre une oeuvre hiphop avant-gardiste. Les rappeurs s’éloignent du hip-hop classique pour poser leurs flows déroutants sur des beats piu piu – nouveau style québécois mixant électro, hip-hop et expérimentation sonore. Signés par les DJ Kenlo et Vlooper, les rythmes vibrent avec un surplus de basse, alors que les textes méritent qu’on y prête attention ne serait-ce que pour leurs nombreuses références culturelles. Les mélodies kaléidoscopiques «Explosion» et «Saint Lawrence» sont inspirées par le californien Flying Lotus. Le collectif se réapproprie des musiques d’illustres producteurs américains tels que Jay Dilla et Madlib (Jaylib), notamment «Nowadayz » pour la chanson« Kenlo’s Workout» et «One for Ghost» pour «@Olimeat ». Fort de toutes ces influences, America est un album intense, agressif, qui brasse la cage du rap québécois. (J. D.)

Téléchargement gratuit au alaclairensemble.bandcamp.com