Les débuts d’une coalition étudiante

icone Societe
Par Félix Lacerte-Gauthier
lundi 5 juin 2017
Les débuts d’une coalition étudiante
L'assemblée de fondation s'est déroulée à l'UQAM durant l'après-midi du 3 juin 2017. (Photo: Courtoisie Anthony Desbiens)
L'assemblée de fondation s'est déroulée à l'UQAM durant l'après-midi du 3 juin 2017. (Photo: Courtoisie Anthony Desbiens)
Une trentaine de participants étaient présents à l’UQAM samedi, alors que les comités unitaires sur le travail étudiant (CUTE) organisaient en collaboration avec d’autres associations étudiantes une assemblée afin de fonder la Coalition régionale pour la rémunération des stages.

« L’idée d’une coalition régionale s’inscrit dans une redynamisation du mouvement étudiant », explique l’étudiant en sociologie à l’UdeM et militant au sein du CUTE UdeM Anthony Desbiens. Ce processus doit passer, à ses yeux, par l’inclusion d’autres groupes militants au sein de l’instance de coordination et l’inclusion également d’autres luttes parallèles à celle du salariat étudiant. « L’objectif est d’organiser un mouvement social au Québec afin d’obtenir la rémunération de tous les stages », révèle Anthony.

Nouvellement formée, la Coalition n’a pas encore de structure établie. Celle-ci sera décidée par les membres lors d’une future assemblée. « Ce qui semble faire consensus est un système de votation qui inclurait des groupes communautaires, syndicaux, ou d’autres natures militantes », dévoile Anthony, alors qu’actuellement, chaque personne présente dispose d’un vote. Une autre proposition viserait à doter la coalition de porte-parole qui alterneraient entre représentation masculine et représentation féminine, collégiale et universitaire.

L’assemblée de fondation fait suite, pour le CUTE-UdeM, à une rencontre le 31 mai qui avait pour objectif de permettre aux différentes associations intéressées par le mouvement de faire entendre leur voix.

« Ça ne fait pas très longtemps que le CUTE UdeM existe, on s’est rencontrés pour la première fois à l’hiver », confie Anthony. Il ajoute que plusieurs activités sont prévues par le CUTE pour la rentrée d’automne afin de faire connaître davantage la coalition. Un troisième magazine devrait notamment être publié, ainsi qu’un manifeste. La prochaine assemblée de la Coalition aura lieu le 30 septembre et sera organisée par le syndicat étudiant du cégep Marie-Victorin.

 

cism

Associations représentées lors de l’assemblée de fondation de la Coalition régionale pour la rémunération des stages:

Syndicat étudiant du CÉGEP Marie-VictorinMouvement étudiant révolutionnaire
Société générale des étudiantes et étudiants du Collège Maisonneuve
CUTE-UQAM
CUTE-UdeM
CUTE-Marie Victorin
Association des étudiant-e-s de service social de l’UdeM
Syndicat des étudiants et étudiantes employé-e-s de l’UQAM
Association étudiante de travail social de l’UQAM
Association étudiante du Cégep de Saint-Laurent
Concordia Student Union
Association des étudiants et étudiantes de la Faculté des sciences de l’éducation de l’UQAM