Une série télé d’espionnage avec un accent

icone Culture
Par Anh Khoi Do
mardi 20 septembre 2011
Une série télé d'espionnage avec un accent

Rémy Girard dans une série anglo-canadienne

Rémy Girard

Rémy Girard relève un défi de taille. Pour une deuxième saison, il joue le rôle de l’agent secret Claude Lesage dans la série télé canadienne-anglaise InSecurity diffusée par la CBC dès le 26 septembre. Joint au téléphone par Quartier Libre, l’acteur relate l’expérience de jouer en anglais dans le reste du Canada.

 

L’inclusion d ’ un Québécois dans cette série sur cinq espions gaffeurs est cohérente, croient Rémy Girard et Virginia Thompson, cocréatrice et productrice exécutive. Beaucoup de Québécois travaillent dans les services secrets canadiens, disent-ils.

 

cism

En dépit du bilinguisme parfait de son personnage, Rémy Girard reconnaît qu’il fait des efforts pour que son accent se remarque le moins possible. «Certains mots me trahissent p a r f o i s . C omme b i e n d e s Québécois francophones, je dois surveiller les “h” aspirés dans des mots comme “his” et les accents toniques. D’ailleurs, même un Anglo-montréalais se fait dire par un Torontois qu’il ne parle pas l’anglais de la bonne façon.» Par exemple, beaucoup d’anglophones de Montréal ignorent qu’une ligue de hockey de garage est, en anglais, une «beer league», et non une «garage league», précise l’acteur qui a marqué le cinéma et la télévision québécoise par ses rôles dans Jésus de Montréal, Les invasions barbares et Les Bougon.

 

« Beaucoup de téléspectateurs anglophones croient que Rémy a un accent même s’il parle parfaitement bien », avoue Virginia Thompson. Cette Québécoise exilée à Toronto raconte même que M. Girard s’évertue « vraiment » à parler l’anglais à la perfection. « En plein tournage, Rémy s’arrêtait et demandait à l’équipe de production si elle le comprenait. S’il était insatisfait de lui même il exigeait qu’on reprenne la scène », se souvient Mme Thompson.

 

En contrepartie, Virginia Thompson espère profiter de la présence de Rémy Girard pour entretenir sa connaissance de la langue française. «Je suis née à Montréal et quand j’étais petite, je fréquentais une école francophone. Rémy veut absolument pratiquer son anglais alors que moi je veux pratiquer mon français avec lui», dit-elle en riant.

Parodie de séries télé d’espionnage

La série télé InSecurity, une comédie d’espionnage se déroulant à ottawa, suit une équipe de cinq espions de la fictive National Intelligence and Security Agency (NISA), les services secrets canadiens. Ces espions gaffent souvent lors d’une mission, mais sauvent toujours les meubles à la f in de chaque épi sode. Rémy Girard interprète un vétéran qui apporte de la sagesse à son équipe.