Une professeure de l’UdeM nommée juge de la Cour supérieure du Québec

icone Societe
Par Anaïs Amoros
lundi 31 mai 2021
Une professeure de l’UdeM nommée juge de la Cour supérieure du Québec
Le 27 mai dernier, le ministre de la Justice du Canada, David Lametti, a nommé deux nouveaux juges au Québec, dont la professeure de droit à l’UdeM Marie-Claude Rigaud. Photo: Getty Images
Le 27 mai dernier, le ministre de la Justice du Canada, David Lametti, a nommé deux nouveaux juges au Québec, dont la professeure de droit à l’UdeM Marie-Claude Rigaud. Photo: Getty Images
Le 27 mai dernier, le ministre de la Justice du Canada, David Lametti, a nommé deux nouveaux juges au Québec, dont la professeure de droit à l’UdeM Marie-Claude Rigaud.

La professeure de droit à l’UdeM Marie-Claude Rigaud sera juge de la Cour supérieure du Québec pour le district de Montréal et remplacera la juge Marie Gaudreau.

Selon la doyenne de la Faculté de droit de l’UdeM, France Houle, voir un professeur de l’Université nommé juge n’est pas fréquent. La nomination de Mme Rigaud est la deuxième au cours des cinq dernières années. Les deux dernières nominations de professeurs sont celles de Marie-France Bich, nommée juge à la Cour d’appel du Québec en 2004, et de Benoît Moore en 2017.  

« Chaleureuse, passionnée, avec un sens du leadership hors du commun, Marie-Claude a toujours mené de front tous ses projets avec une humanité, une sensibilité et une finesse hors du commun, s’est réjouie Mme Houle. Elle relèvera assurément avec brio ses nouveaux défis. »

Mme Rigaud enseigne à l’UdeM depuis 2010. Elle a été membre du barreau ontarien de 1995 à 2015 et est, depuis 2003, membre du barreau québécois. La nouvelle juge a également été secrétaire de la Faculté de droit de l’UdeM de 2012 à 2015, puis vice-doyenne aux affaires externes et aux communications de l’Université de 2015 à 2017. Enfin, depuis juin 2020, elle occupe le poste de secrétaire générale associée à la diversité, l’équité et l’inclusion et aux relations avec les Premiers Peuples.