Un outil pour évaluer l’éthique des recherches à l’UdeM

icone Campus
Par Esther Thommeret
vendredi 19 mars 2021
Un outil pour évaluer l’éthique des recherches à l’UdeM
L’UdeM donne accès à des guides et à des capsules vidéo afin d’aider les chercheurs à utiliser la plateforme. Crédit : Romeo Mocafico
L’UdeM donne accès à des guides et à des capsules vidéo afin d’aider les chercheurs à utiliser la plateforme. Crédit : Romeo Mocafico

L’UdeM se dote d’une nouvelle plateforme numérique pour évaluer l’éthique des projets de recherche. Un outil déjà utilisé par plusieurs hôpitaux et universités au Québec.

Le 15 mars dernier, le Comité d’éthique de la recherche clinique (CERC) de l’UdeM a intégré l’outil numérique Nagano lors des évaluations éthiques de ses projets de recherche.

« Parfois perçue comme une formalité bureaucratique par les chercheurs et chercheuses, l’évaluation éthique s’appuie sur des notions d’humanisme et le respect des droits de la personne et du bien-être des animaux, a affirmé la directrice du Bureau de la conduite responsable en recherche (BCRR), Ghislaine Cleret de Langavant, le 12 mars dernier. Nous croyons que la nouvelle plateforme leur permettra de gagner en efficacité. » D’après elle, de nombreux chercheurs dans le domaine de la santé utilisent déjà cet outil.

Nagano est un outil développé par l’entreprise québécoise SEMi Solutions médicale. « Tant pour la recherche auprès de participants humains que pour l’enseignement ou les études qui recourent aux animaux, l’évaluation éthique relève d’un processus complexe comprenant plusieurs étapes », peut-on lire dans le communiqué publié par l’UdeM. Près de 25 établissements au Québec l’ont adopté, notamment l’Université de Sherbrooke et l’Université Laval.

Un guide d’utilisation

L’UdeM donne accès à des guides et à des capsules vidéo afin d’aider les chercheurs à utiliser la plateforme. Un système en ligne ainsi qu’une ligne téléphonique sont maintenant disponibles. « Nous souhaitons être en mesure de répondre aux questions en 24 à 48 heures », a affirmé le coordonnateur du système de gestion de l’évaluation éthique au BCRR, Jonathan Reeves-Latour.

La plateforme sera progressivement mise à la disposition des six autres comités d’éthique de l’UdeM d’ici l’année 2022.