Retour à l’Université sans distanciation sociale

icone Campus
Par Anaïs Amoros
mercredi 2 juin 2021
Retour à l’Université sans distanciation sociale
Crédit : Sandra Cohen-Rose and Colin Rose via Flickr, CC BY 2.0.
Crédit : Sandra Cohen-Rose and Colin Rose via Flickr, CC BY 2.0.
La ministre de l’Enseignement supérieur, Danielle McCann, préconise une rentrée dans les universités et les cégeps sans distanciation sociale, à condition que 75 % des étudiants soient vaccinés.

À l’occasion d’une conférence de presse tenue à Montréal le 31 mai dernier, la ministre de l’Enseignement supérieur, Danielle McCann, a émis l’hypothèse que la rentrée universitaire automnale pourrait se faire sans distanciation sociale. Néanmoins, celle-ci est conditionnée à un taux de vaccination de 75 % de la communauté étudiante.

« La rentrée est conditionnée aux deux doses a précisé le directeur national de santé publique du Québec, le docteur Horacio Arruda. Si vous voulez entrer à l’université, faites-vous vacciner ! » Mme McCann presse donc les jeunes à se faire vacciner. « Le temps est court, c’est maintenant qu’il faut prendre la première dose et aller dans les centres de vaccination, a-t-elle déclaré. Il faut que les jeunes s’y rendent et passent le mot à leurs amis et à leurs familles ».

À l’heure actuelle, le taux de personnes vaccinées est de 42 %. « Le plan de repli, si on n’atteint pas les 75 %, c’est le un mètre de distance dans les classes et à l’extérieur des classes », ajoute Mme McCann. Elle souligne également le travail des établissements d’enseignement, qui doivent se préparer à la non-distanciation sociale, mais également planifier la distanciation si le taux de personnes vaccinées requis n’est pas atteint.