Promouvoir le cyclisme à l’UdeM

icone Campus
Par Félix Lacerte-Gauthier
lundi 11 septembre 2017
Promouvoir le cyclisme à l’UdeM
Normand Cyr, bénévole à Biciklo, un atelier communautaire de réparation de vélos. crédit photo: Stéphanie Dupuis
Normand Cyr, bénévole à Biciklo, un atelier communautaire de réparation de vélos. crédit photo: Stéphanie Dupuis
Du 18 au 23 septembre aura lieu à l’UdeM la semaine Mon campus à vélo, qui vise à inciter l’utilisation du vélo au sein de la population étudiante de l’Université.
Nous espérons que cette semaine d’évènements incitera davantage d’étudiants et d’employés à utiliser le vélo comme moyen de transport, tout simplement.
Luc Surprenant Conseiller en développement durable à l’UdeM

Cette semaine d’activités fait suite à la mention « honorable » obtenue par l’UdeM en mai 2016 lors de la certification Vélosympathique de l’organisme Vélo Québec. « Le rapport de rétroaction que nous avait fourni Vélo Québec déplorait l’absence de participation de l’UdeM au mois du vélo ayant lieu en mai, confie le conseiller en développement durable à l’UdeM, Luc Surprenant. Nous avons plutôt suggéré de lancer une semaine du vélo étudiant en septembre, durant la période où l’on peut rejoindre un maximum de notre communauté universitaire. »

De nombreuses activités sont prévues tout au long de la semaine, telles qu’une foire du vélo, un barbecue pour les cyclistes au parc Tiohtià:ke Otsira’kéhne, ou encore des sorties de groupes. Plusieurs kiosques présentant les infrastructures et les services offerts à la communauté universitaire seront également installés sur le campus.

« Je trouve que c’est une très bonne idée, opine l’étudiant en droit et vice-président du Club Cycliste UdeM, Hugo Janelle-Poisson. C’est un mode de transport alternatif très accessible et c’est une excellente façon de se mettre en forme. » Il est d’avis qu’une meilleure visibilité des différentes infrastructures favorisant le cyclisme à l’UdeM pourrait inciter davantage d’étudiants à venir en cours à vélo.

Son club a collaboré avec l’Unité du développement durable de l’UdeM (UDD) afin d’offrir plusieurs activités. « Nous sommes particulièrement fiers d’avoir joint le triathlète Pierre Lavoie [NDLR: cofondateur du défi portant son nom], grâce à nos contacts, révèle Hugo. C’est le conférencier idéal pour parler d’activité physique. » Le Club offrira également une sortie autour du mont Royal le 20 septembre qui reprendra un trajet similaire à celui du Grand Prix Cycliste de Montréal. « C’est un parcours classique pour les cyclistes », rappelle-t-il. Une deuxième sortie pour les débutants est prévue le 23 septembre, en clôture de la semaine.

D’autres organismes souhaitent également tirer profit de cette semaine d’activités. « Nous avons une mission semblable à celle de Mon campus à vélo, révèle l’étudiant au postdoctorat en biochimie et bénévole à l’atelier communautaire de réparation de vélos Biciklo Normand Cyr. Nous voulons rendre la mécanique vélo accessible à tous en partageant nos connaissances et en donnant accès à des outils auxquels les gens n’auraient pas nécessairement accès. » Bien que Biciklo n’organisera pas d’activité dans le cadre de Mon campus à vélo, Normand estime cette semaine de sensibilisation au cyclisme pourra contribuer à faire connaître son organisme et espère qu’elle incitera davantage d’étudiants à s’y inscrire et à y faire du bénévolat.

Les attentes sont semblables au Club Cycliste UdeM, où cette collaboration avec l’UDD est perçue comme un échange de visibilité. « On a été approchés par les responsables de Mon campus à vélo parce qu’on était bien établis, confie Hugo. Notre but est de mettre ensemble les cyclistes de l’UdeM pour aller chercher une communauté étudiante et d’anciens étudiants afin de permettre à notre club de croître. » Il souhaite que la semaine d’activités leur permette de recruter de nouveaux membres.

« Nous espérons que cette semaine d’évènements incitera davantage d’étudiants et d’employés à utiliser le vélo comme moyen de transport, tout simplement », s’exclame M. Surprenant. Il dévoile par la même occasion que d’autres universités et cégeps se joindront à Mon campus à vélo, développé par l’UdeM. L’objectif de la semaine est de reconnaître et de promouvoir la culture du vélo sur le campus. « Notre approche s’appuie plus sur la promotion de saines habitudes de vie que sur un discours strictement environnemental », explique M. Surprenant. Les différents intervenants se montrent tous optimistes quant au succès de l’évènement et espèrent qu’il prendra de l’envergure au cours des années à venir.