Nul poisson où aller au Festival du Nouveau Cinéma

icone Culture
Par Camille Dufétel
mardi 14 octobre 2014
Nul poisson où aller au Festival du Nouveau Cinéma
Photo tirée de la production
2014
Crédit photo: Office national du film
Photo tirée de la production
2014
Crédit photo: Office national du film
Le Festival du nouveau cinéma (FNC), qui a entamé sa 43ème édition, présentera le 18 octobre prochain le court métrage d’animation Nul poisson où aller des cinéastes québécois Nicola Lemay et Janice Nadeau. Cette production de l’Office national du film sera projetée au Dôme du festival à la Place des arts.

Nul poisson où aller est l’adaptation du livre de l’écrivaine québécoise Marie-Francine Hébert portant le même titre, paru en 2003 et illustré par Janice Nadeau. « Pour ce projet, on voulait vraiment utiliser les codes du cinéma, affirme l’illustratrice et coréalisatrice du court métrage d’animation, Janice Nadeau. Marie-Francine Hébert a écrit le scénario du film, et j’ai coréalisé le film avec Nicola Lemay. Je me sentais prête sur le plan artistique, moins sur le plan technique, et il m’a beaucoup appris. »

Ce court métrage d’animation raconte l’histoire d’une petite fille chassée de sa maison avec sa famille, la moitié du village chassant l’autre. « Elle décide d’emmener son poisson pour le sauver, raconte Janice Nadeau. Elle croit qu’elle part en voyage, mais elle est sur la route de l’exode. »

Ce conte moderne intemporel évoque notamment les conséquences de l’intolérance et de la guerre. « Les personnages prennent toute la place dans ce film, qui fait référence à des guerres, sans que l’on sache vraiment où tout cela se passe », indique Mme Nadeau.

La réalisatrice, qui a étudié le design graphique à l’UQAM, a travaillé en tant que directrice artistique au sein de plusieurs institutions et a remporté trois fois le Prix du Gouverneur général pour ses illustrations. Elle commencera une maîtrise en études cinématographiques à l’UdeM en janvier prochain.

Nul poisson où aller – V.O. française
Dôme du Festival – Place des arts
18 octobre à 11 heures
Gratuit