Actualites

Ma thèse en 180 secondes : prochaine étape pour l’UdeM et Laval

Ce sont onze représentants du Québec, deux de l’Ontario et un des provinces maritimes qui se sont réunis pour la finale du concours chapeauté par l’Association francophone pour le savoir (ACFAS).

Le gagnant de la présente édition, l’étudiant au doctorat en sciences du bois à l’Université Laval Damien Mathis, a proposé une présentation sur son projet de recherche, qui traite du développement de matériel construit à base de bois et contenant une grande inertie thermique. La représentante de l’Université de Montréal, Catherine Girard, a présenté un exposé sur ses travaux où elle analyse les selles des Inuits au Nunavut pour mieux comprendre comment restreindre l’effet du mercure retrouvé dans le poisson sur les bactéries intestinales. En troisième place se retrouve l’étudiant à HEC Jean Sébastien Goulet avec un exposé sur la gestion de la colère dans l’exercice du leadership, illustré par des exemples provenant de la Chine.

Ayant obtenu les deux premières places au podium, Damien Mathis et Catherine Girard seront les représentants du Canada lors de la finale internationale du concours qui se déroulera à Liège, en Belgique, le 28 septembre prochain.

Partager cet article