Actualites

Les professeurs de l’Université de Winnipeg s’affichent avec leurs animaux

Depuis presque un an, les réseaux sociaux de l’Université de Winnipeg (UdeW) publient régulièrement la photo d’un professeur accompagné de son animal de compagnie. Un calendrier de cette campagne de communication va être édité pour financer des bourses d’études.

 

Crédit : compte Instagram de l’Université de Winnipeg https://www.instagram.com/p/CFKR5kKAYlJ/?utm_source=ig_web_copy_link

 

« Quand il est très excité d’aller se promener ou de recevoir sa friandise préférée, Ernie commence à tourner sur lui-même, ce que son médecin déconseille », peut-on lire sur la publication Instagram mettant en avant le professeur de mathématiques et de statistique de l’UdeW, Lucas Mol, posant avec son chihuahua de huit ans, Ernie.

 

Crédit : compte Instagram de l’Université de Winnipeg https://www.instagram.com/p/CECJmIGgGBk/?utm_source=ig_web_copy_link

 

« Sylvie est connue pour mener son frère, deux fois plus gros qu’elle, à la baguette, elle boit de l’huile de coco, chasse ses jouets et les apporte à ses humains, et s’assoit sur le rebord de la fenêtre pour observer les oiseaux », décrit la photographie montrant le chat de la professeure du Département d’anglais Heather Milne.

D’après la responsable en conception et création de l’Université, Erin Heroux, l’initiative a commencé comme une excuse pour permettre à l’équipe de marketing et de communication d’apporter un peu d’amour animalier à leur flux Instagram. C’est ensuite devenu une façon ludique de présenter le corps professoral de l’Université.

Au total, prêt d’une vingtaine de professeurs accompagnés de leurs animaux de compagnie, se sont prêtés au jeu du #TeachersPetTuesday mis en place par le service de communication de l’UdeW pendant l’année 2020.

 

Crédit : compte Instagram de l’Université de Winnipeg https://www.instagram.com/p/CIYVIi0AxoC/?utm_source=ig_web_copy_link

 

La communauté universitaire de l’UdeW a tellement apprécié les publications que l’équipe a décidé d’en tirer un calendrier, dont les bénéfices aideront à financer des bourses d’études.

Partager cet article