Le Canada veut savoir ce que vous pensez de l’IA

icone Societe
Par Edouard Ampuy
mercredi 10 mars 2021
Le Canada veut savoir ce que vous pensez de l’IA
Les ateliers comporteront des discussions avec un animateur sur des cas particuliers d’utilisation de l’IA et les participants devront s’exprimer sur des dilemmes éthiques qui y sont liés. Photo : Benjamin Parinaud.
Les ateliers comporteront des discussions avec un animateur sur des cas particuliers d’utilisation de l’IA et les participants devront s’exprimer sur des dilemmes éthiques qui y sont liés. Photo : Benjamin Parinaud.

Les Canadiens sont invités à participer à une série d’ateliers sur l’intelligence artificielle (IA) pour partager leur compréhension et leur expérience de cette technologie. À partir des données reçues, le gouvernement du Canada produira un rapport qui sera rendu public à l’été 2021.

La série d’ateliers, nommée « Dialogue ouvert : L’intelligence artificielle (IA) au Canada », sera donnée du 30 mars au 30 avril 2021.

« Il est essentiel pour nous de connaître la perception qu’ont les Canadiens de l’IA, ainsi que leur degré de compréhension, pour stimuler de façon optimale l’innovation dans ce domaine et la croissance économique », a déclaré le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, François-Philippe Champagne.

Les ateliers ont été élaborés par le Groupe de travail sur la sensibilisation du public du Conseil consultatif en matière d’intelligence artificielle du gouvernement du Canada, en partenariat avec l’Institut canadien de recherches avancées (CIFAR) et l’Algora Lab de l’UdeM. Si l’ensemble des Canadiens peuvent donner leur avis, leurs attentes ou leurs préoccupations quant aux technologies de l’IA, le CIFAR précise que certains ateliers s’adresseront particulièrement aux jeunes et aux membres des communautés autochtones.

À partir des réponses obtenues grâce à ces ateliers, le Groupe de travail sur la sensibilisation du public remettra un rapport au ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie. Ce document sera également rendu public à l’été 2021, sur le site Internet du Conseil consultatif en matière d’intelligence artificielle.

cism

« Les données recueillies auprès des Canadiens dans le cadre des ateliers Dialogue ouvert permettront de procéder à un développement éthique et responsable de l’IA », affirme le coprésident du Groupe de travail sur la sensibilisation du public et titulaire d’une chaire en IA Canada-CIFAR, Marc-Antoine Dilhac.

Les ateliers comporteront des discussions avec un animateur sur des cas particuliers d’utilisation de l’IA et les participants devront s’exprimer sur des dilemmes éthiques qui y sont liés. Pour monter ces séances, les organisateurs se sont basés sur les résultats d’une enquête nationale menée en novembre 2020 sur la perception qu’a la population de l’IA et des systèmes d’IA.