La médiathèque J.-A.-DeSève fait peau neuve

icone Campus
Par David Fillion
jeudi 16 septembre 2021
La médiathèque J.-A.-DeSève fait peau neuve
Médiathèque J.-A.-DeSève. Crédit photo : David Fillion
Médiathèque J.-A.-DeSève. Crédit photo : David Fillion
À la suite de travaux qui ont eu lieu en 2019 et 2020, la médiathèque J.-A.-DeSève de la Bibliothèque des lettres et sciences humaines est de nouveau fonctionnelle, mais cette fois, avec un nouveau visage. Quartier Libre est allé constater comment son réaménagement a changé l’essence même de l’endroit.

À la médiathèque J.-A.-DeSève, il n’y a plus de comptoir où un commis s’occupe du prêt des films de la réserve ou de ceux offerts à la location. Dorénavant, toute demande passe par le comptoir d’accueil du rez-de-chaussée. Pour les salles de visionnement, le système a également changé : si avant, le personnel de l’UdeM s’occupait de leur réservation, fournissait l’équipement nécessaire et les supervisait, désormais, toute personne qui souhaite accéder à l’une de ces salles doit faire les démarches de réservation en ligne.

Confort, espaces repensés, modernisation des postes de visionnement et absence de lumière tamisée : la médiathèque est vraiment passée en mode 2.0 depuis sa transformation. La foule n’est toutefois pas encore au rendez-vous, et l’emplacement est très peu fréquenté en ce début de session éprouvé. Le moment est donc idéal pour ceux et celles qui veulent jouir du luxe d’abandonner l’écran de leur ordinateur portable ou celui de leur cellulaire et faire un tour en ces lieux pour profiter des installations et du calme qui y règne.

Les deux grandes nouveautés de la médiathèque sont les deux studios d’enregistrement, qui restent, malheureusement, inaccessibles en raison des règles sanitaires. Attendre l’ère post-pandémique sera donc nécessaire pour découvrir et profiter pleinement de leurs services. Pour le moment, les salles de visionnement en groupe, les postes individuels et la visionneuse de diapositives demeurent accessibles sans problème.

 

 

cism