Campus

La DivaCup : gratuite à Concordia, 35 dollars à l’UdeM

La Concordia Student Union offre gratuitement, cette année, des coupes menstruelles DivaCup à sa communauté étudiante, pour lesquelles elle a déjà reçu plus de 700 demandes. À l’UdeM, la FAÉCUM propose le même modèle à un prix de 35 dollars.

La Concordia Student Union estime que l’absence de cours en présentiel à l’Université au cours de l’année 2020-2021, en raison de la pandémie, entraîne un problème d’accessibilité pour les membres étudiants souhaitant obtenir des produits d’hygiène. Elle propose donc de répondre à ce manque en proposant gratuitement des coupes menstruelles DivaCup à sa communauté étudiante.

« C’est particulièrement important pour les étudiants pendant cette période, car déjà, beaucoup d’étudiants et d’étudiantes luttaient financièrement, mais le fardeau supplémentaire qu’est la pandémie n’aide certainement pas, » explique la coordinatrice au développement de la Concordia Student Union, Amy Nguyen.

Cette dernière précise que l’initiative « DivaCup » est en place depuis 2017 à Concordia, mais que, contrairement à cette année, l’opération ne bénéficiait pas de la même visibilité lors des sessions précédentes.

« C’est assez cher »

Les membres de la communauté étudiante de Concordia peuvent ainsi bénéficier de cette offre en effectuant une demande en ligne, et ce, tout au long de l’année.

« Les DivaCup sont assez chères, tout comme les serviettes et les tampons, » rappelle Amy. Sans préciser les montants, elle indique que l’Association bénéficie d’un partenariat avec l’entreprise qui produit les coupes menstruelles, ainsi que d’un budget alloué au développement pour soutenir ce genre d’initiative.

À l’UdeM, la FAÉCUM propose également à sa communauté étudiante de s’équiper de coupes menstruelles de la même marque. Ces dernières sont disponibles aux comptoirs de la Fédération au prix de 35 dollars.

Partager cet article