Innovation étudiante en logements locatifs

icone Societe
Par Émilie Beaudoin-Paul
lundi 2 avril 2018
Innovation étudiante en logements locatifs
La SCHL offre un prix de 10 000 $ aux gagnants du concours. ( Crédit photo : Pixabay.com I Jackmac34)
La SCHL offre un prix de 10 000 $ aux gagnants du concours. ( Crédit photo : Pixabay.com I Jackmac34)
La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) a lancé le Défi étudiant sur le logement locatif abordable. Ce concours permet aux étudiants d’établissements postsecondaires et universitaires de présenter des idées novatrices sur la construction de logements à prix modiques.

Dans le cadre du concours, la SCHL encourage les étudiants à démontrer leur créativité dans le but de faire valoir de nouvelles idées visant à mettre en place des habitations à prix modiques. Ces idées novatrices cherchent à répondre à des besoins urgents en termes de logements pour les citoyens canadiens, selon la responsable des communications de l’organisation, Audrey-Anne Coulombe. « Au Canada, 1,7 million de personnes éprouvent des besoins en matière de logements et vivent dans des appartements qui ne sont ni convenables ni abordables*, révèle-t-elle. Il faut que ça change, c’est pourquoi la SCHL et le gouvernement se penchent sur de nouvelles façons de répondre à ces besoins. »

Les projets présentés par les étudiants participants devront répondre à certains critères. L’évaluation des idées proposées se fera en fonction de divers aspects, entre autres l’innovation et la variabilité financière ainsi que l’utilisation efficace des ressources à disposition. L’organisation prendra également en considération le financement associé aux projets reçus. D’autant plus que cinq des logements qui seront construits suite au concours devront rester abordables.

Les étudiants qui désirent s’inscrire sont appelés à respecter les conditions d’admissibilité lors de leur dépôt de projet. Par exemple, les équipes ou les personnes travaillant seules ne peuvent présenter qu’une seule demande pour ce projet financé par le Fonds d’innovation pour le logement locatif abordable du gouvernement fédéral. Mme Coulombe affirme que les étudiants concernés peuvent faire appel à l’aide d’un membre du corps professoral, à condition que ce dernier ne fasse pas partie officiellement de l’équipe participante. Les membres des équipes formées peuvent provenir de différents établissements postsecondaires et celles-ci doivent compter au maximum cinq membres.

En déposant leur proposition de création de logements, les participants du Défi étudiant pourraient obtenir un prix de 10 000 $ qui s’accompagnera de la possibilité d’être financé si leur projet est retenu à la fin du concours et qu’il répond à toutes les conditions d’admissibilité. Le délai nécessaire avant la mise en œuvre du projet gagnant dépendra du type de projet présenté. La SCHL accepte les candidatures jusqu’au 30 avril 2018.


* Un logement abordable, selon la définition de l’Office municipal d’habitation de Montréal, est destiné à une clientèle à revenu modique. Ces logements sont offerts en priorité aux locataires d’habitation à loyer modique (HLM) et aux ménages inscrits sur les listes d’attente pour un HLM. Le nombre de chambres à coucher peut y varier d’une à quatre et ces habitations sont offertes à un coût inférieur à celui du marché.