François Legault s’adresse aux étudiants : « Je pense à vous ».

icone Societe
Par Edouard Ampuy
lundi 18 janvier 2021
François Legault s’adresse aux étudiants : « Je pense à vous ».
Le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé au cours de sa conférence de presse du 18 mai le calendrier de déconfinement. Parmi les premières mesures dévoilées, celle concernant la fin du couvre-feu dans toutes les régions du Québec le 28 mai prochain. Crédit : Pascal Dumont.
Le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé au cours de sa conférence de presse du 18 mai le calendrier de déconfinement. Parmi les premières mesures dévoilées, celle concernant la fin du couvre-feu dans toutes les régions du Québec le 28 mai prochain. Crédit : Pascal Dumont.
« Je sais que vous êtes tannés, mais il faut garder espoir »
François Legault, premier ministre du Québec

Samedi matin, le premier ministre du Québec, François Legault, a publié un message à l’attention des étudiants des cégeps et des universités de la province. Il leur demande de garder espoir tout en indiquant travailler pour permettre une plus grande présence sur les campus. 

« Quand on a parlé d’éducation dans les dernières semaines, on a plus parlé du primaire et du secondaire, explique le premier ministre. Ça ne veut pas dire que je vous oublie. »

Dans son message, M. Legault admet s’inquiéter des problèmes de santé mentale que la pandémie entraîne chez les étudiants. Il encourage d’ailleurs ces derniers à demander de l’aide s’ils souffrent de l’isolement, d’anxiété ou d’autres problèmes de santé mentale. « Vous pouvez appeler au 811 et on va vous aider 24 heures sur 24 », assure-t-il.  

Le premier ministre précise qu’il discute avec la santé publique pour que les étudiants puissent revenir sur les campus. « La ministre de l’Enseignement supérieur, Danielle McCann, et moi sommes en discussion avec la santé publique pour voir comment on pourrait permettre plus de présence sur les campus des cégeps et des universités de manière sécuritaire, avance M. Legault. J’espère pouvoir vous revenir bientôt avec de bonnes nouvelles. »

En s’adressant aux étudiants, le premier ministre tente de montrer à ces derniers qu’il fait preuve de compassion vis-à-vis de leur situation. Il rappelle néanmoins que le meilleur moyen pour rouvrir les cégeps et les universités est de réduire la contagion. « Je sais que vous êtes tannés, mais il faut garder espoir », insiste le premier ministre.

« Il faut des mesures concrètes »

Cette annonce survient après plusieurs demandes d’assouplissement des mesures pour les étudiants. En novembre dernier, la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) avait demandé l’uniformisation des pratiques en matière d’enseignement à distance et l’établissement d’un standard minimal en termes d’enseignement présentiel.

La présidente de la FECQ, Noémie Veilleux, a répondu au message de M. Legault sur la page Facebook de la Fédération. « On sait que c’est un dossier sur lequel le gouvernement travaille depuis un moment déjà, a-t-elle souligné. Ça fait du bien de le voir sortir et en parler ouvertement. D’un sens, je pense que ça rassure. Peut-être que bientôt, ça va mieux aller. »

L’Union étudiante du Québec se dit heureuse de voir que François Legault considère les étudiants et les étudiantes, mais rappelle que selon un sondage du ministère de l’Enseignement supérieur, 37% des étudiantes et étudiants universitaires étaient insatisfaits de leur session d’automne. « Il faut des mesures concrètes pour assurer un meilleur encadrement et un meilleur soutien aux étudiantes et aux étudiants. », martèle l’UEQ.