Participez

Le Quartier Libre, journal indépendant des étudiants de l'Université de Montréal, est à la recherche de trois chefs de section (campus, société et culture). Les exigences et la description de poste liées à l'emploi suivent. (*le genre masculin est utilisé dans le seul but d'alléger le texte.)

Vous devez envoyer votre CV et une lettre de motivation avant le mardi 31 août 2021 à l'adresse suivante: directeur@quartierlibre.ca

Entrée en poste le 8 septembre 2021. Durée: session automne 2021 et hiver 2022.  Horaires flexibles. Rémunéré.

Les postes sont ouverts à tous les étudiants de l'Université de Montréal qui possèdent un lien étroit avec la communauté universitaire. Des études en journalisme sont requises et une expérience journalistique, dans la presse étudiante ou
professionnelle, sera considérée comme un atout.

Seuls les candidats retenus seront contactés. Les entrevues sont prévues le 1 et 2 septembre 2021 dans la journée.

Rôles, tâches et responsabilités du chef de section :

Le chef de pupitre campus assure la production de la section campus selon la ligne éditoriale du journal. Il travaille conjointement avec le rédacteur en chef pour favoriser le développement des collaborateurs selon le guide déontologique du conseil de presse.

Le chef de section a pour tâches et responsabilités :

Général

  • De suivre l'actualité étudiante universitaire et de l'UdeM (mouvement étudiant, autres universités, politiques gouvernementales)
  • De proposer et attribuer les sujets d'article (5 à 10 sujets par réunion);
  • De recevoir des synopsis et analyser leur pertinence;
  • D'établir au besoin un échéancier clair avec le journaliste;
  • De présenter des sujets lors de la réunion de production
  • De faire la distribution du journal Quartier Libre main à main;
  • De participer à l'émission de radio Ql selon une planification déterminée.

Rédaction

  • De rédiger un ou des articles, au besoin pour le papier;
  • De rédiger des articles internet de 250 à 500 mots selon une planification déterminée.

Production

  • De corriger les articles des pigistes;
  • De vérifier les informations avancées;
  • D'aider les journalistes au besoin dans leurs recherches et dans la rédaction de leur article;
  • De corriger les articles des autres sections;
  • De participer au montage du journal (Une et habillage graphique);
  • De déterminer les titres et sous-titres des articles;
  • De participer à la production de vidéos (vox-pop, reportages) selon le
    planning.

 

 

 

 

Ils ont commencé leur expérience journalistique au Quartier l!bre:

Dominique Cambron-Goulet, journaliste - enquête Journal de Montréal

Rédacteur en chef Q!, 2014; Chef de section culture Q!, 2013; Journaliste - pigiste Q!, 2012

Dominique Cambron-Goulet byline Dès le début de mon certificat en journalisme, j'ai eu la chance de collaborer à Quartier Libre.

 Pour les étudiants de tous horizons, il s'agit d'un bel aperçu de la façon dont fonctionne un vrai journal: les tombées, la correction, la mise en page, les  choix éditoriaux    etc.

 En tant que chef de pupitre et rédacteur en chef de Quartier Libre, j'ai pu affiner mes compétences rédactionnelles, mettre en pratique  les notions que j'apprenais en  classe, mais aussi développer une meilleure compréhension du monde des médias.

 C'est sans doute grâce à cette expérience que j'ai pu me trouver rapidement un emploi de journaliste à Montréal.''

Camille Dufétel, rédactrice en chef ID, l'Info Durable (France), ex-journaliste 24 Heures Montréal 

Rédactrice en chef Q!, 2015; Chef de section culture Q!, 2014; Journaliste - pigiste Q!, 2013

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 Quartier Libre est un formidable tremplin journalistique. Rien ne remplace le terrain: rédiger des articles en tant que journaliste pigiste puis assumer le rôle de chef  de pupitre, voire de rédacteur ou rédactrice en chef sont des expériences très formatrices.

 Si vous sentez que vous avez la piqûre – car c’est un métier de passion –, il vous est tout indiqué de prendre part à l’aventure de ce journal étudiant. L’université est  comme une petite ville, elle regorge d’histoires… à vous de les trouver, de vous essayer, de vous tromper, d’apprendre.

 Pour ensuite, comme nombre d’anciens de Quartier Libre, vous retrouver dans le  grand bain de Métro, 24 Heures, Le Devoir, Radio-Canada… Qui ne tente rien n’a  rien !

Charles Lecavalier, correspondant parlementaire Journal de Québec

Chef de section campus Ql, 2010; journaliste - pigiste Ql, 2009

charles-lecavalier

 Quartier libre est un journal essentiel à la communauté udemienne où tous peuvent contribuer. Il vous informe sur l’administration universitaire, la politique étudiante  et les personnes qui peuplent le campus.

 Une grande quantité de journalistes, d’illustrateurs, de correcteurs et de photographes ont fait leurs premières armes dans ce bimensuel de qualité, successeur du  Quartier latin, publié pour la première fois en 1919.''

 

 

 

 Ludivine Maggi, journaliste - pupitreuse La Presse et Le Devoir

Chef de section société Ql, 2014; journaliste - pigiste Ql , 2013

ludivine-maggi Le journal étudiant Quartier Libre a été pour moi une véritable entrée dans le monde professionnel journalistique. Je dis bien professionnel, car ce journal n’a d’étudiant  que le nom.

 Une ligne éditoriale clairement définie, des sujets étayés enrichis par la pluralité des intervenants, une équipe de rédaction à temps plein, la sélection minutieuse des  sujets, les réunions de production avec les pigistes (toujours rémunérés pour leur travail), tous ces aspects font de Quartier Libre un journal confectionné avec la rigueur  des plus grands journaux. Un professionnalisme qui m’a permis d’apprivoiser la réalité du métier en parallèle de mon certificat en journalisme. Une expérience sans  laquelle j’aurais été incapable de mettre en pratique ma formation théorique.

 S’impliquer à Quartier Libre, c’est une vraie première expérience journalistique — mais aussi une très belle aventure humaine — qui peut vous ouvrir les portes d’un  grand quotidien.''

Katy Larouche, Vidéojournaliste à ICI Radio-Canada  - Côte-Nord

Chef de section société 2014-2015, pigiste 2014

katy L'expérience de Q! a été transformatrice pour ma carrière en journalisme. En tant que pigiste, l'aspect très structuré du journal m'a tout de suite mise en  confiance. Les sujets proposés aux journalistes sont bien ciblés et les commentaires des chefs de sections m'ont permis de progresser rapidement.

Le poste de chef de section, pour sa part, m'a permis de développer de bons réflexes de recherche et d'organisation. Avec une dizaine de sujets à trouver et  plusieurs pigistes à guider, on peut dire que le « métier rentre » rapidement. Il s'agit d'une expérience intense, remplie d'apprentissage... mais surtout de  plaisir. J'en conserve des souvenirs indélébiles !

 

 

 

 

Évènements
À venir

Chroniqueurs

Alexia Busque

Design d'intérieur

Emilie Mouchard

Juridique

Khalil Ben Mahmoud

Technologie

Marianne-Sarah Saulnier

Recherche universitaire

Pierre Charpilloz

Cinéma

Raphael Boivin-Fournier

Culture

Régine Gagnon

Psychologie

Sarah Marchand

Littérature

Nos chroniqueurs >