Actualites

Électrification pour Parc X Trio

Sorti à l’aube des fêtes, Parc X Trio est autant pour les amateurs de jazz que les non-initiés et la musique instrumentale de l’album accompagne très bien une soirée d’étude. Pour ce troisième opus, l’ensemble jazz montréalais du même nom passe de l’acoustique à l’électrique.

Le pianiste Gabriel Vinuela-Pelletier adopte le clavier Nord Stage qui donne une couleur plus rock à ce nouvel album. Ce renouveau chez Parc X Trio n’est pas seulement dû au choix du clavier par rapport au piano, mais également à un changement de batteur. Alain Bourgeois reprend les baguettes délaissées par Mark Nelson pour s’associer à Gabriel Vinuela-Pelletier et au bassiste Alex Lefaivre.

La particularité de cet album, c’est qu’il a été enregistré à l’ancienne méthode, tous les musiciens en même temps. Cette technique d’enregistrement met en valeur la grande cohésion du trio qui varie aisément les tempos et dynamiques douces et fortes. Le seul défaut de cette technique est de parfois nous faire entendre une résonance indésirable de la caisse-claire d’Alain Bourgeois due aux vibrations de la basse.

Dans les compositions originales du trio, les harmonies élaborées, intégrées à une rythmique plus rock, rappellent l’écriture du saxophoniste Wayne Shorter. Quant à la technique pianistique de Gabriel Vinuela-Pelletier, elle évoque les premiers albums sur clavier du pianiste américain Chick Corea. 

L’instrumentation électrique profite au groupe et on découvre même une facette un peu plus funk du trio sur la pièce « How She Makes Me Feel » composée par Alex Lefaivre.

L’album est disponible en écoute gratuite  ici

 

Partager cet article