Échange de maison pour les étudiants

icone Societe
Par Pascaline David
jeudi 3 mars 2016
Échange de maison pour les étudiants
Si leurs demandes concordent les étudiants en sont informés par la plateforme et peuvent communiquer entre eux pour s'échanger leur maison. (photo : courtoisie UdeM)
Si leurs demandes concordent les étudiants en sont informés par la plateforme et peuvent communiquer entre eux pour s'échanger leur maison. (photo : courtoisie UdeM)
Le nouveau site Internet Swap & Study a pour vocation de permettre aux étudiants des quatre coins de globe d’échanger leur logement sans dépenser un dollar. Une initiative d’économie solidaire imaginée par trois parents d’étudiants français.

« Les étudiants établissent directement le contact via le site pour discuter des conditions de l’échange et des différentes règles de vie dans leurs familles respectives », explique l’un des cofondateurs Lionel Martinez. Pour ça, l’étudiant se crée d’abord un profil sur le site Swap & Study en remplissant une fiche descriptive. Il y note également la ville dans laquelle il souhaite habiter, le temps de ses études ou de son stage. Son annonce est ensuite diffusée sur la plateforme et devient visible aux autres utilisateurs qui pourraient être intéressés par l’échange de leur chambre dans le pays concerné.

Partant du constat que les étudiants français sont nombreux à vouloir partir en échange au Québec, mais n’ont pas toujours le budget nécessaire pour le faire, M. Martinez et ses deux collègues, Richard Girardot et Sylvain Baradat ont fondé leur startup. « Cela permet aux étudiants de faire des économies énormes en ne payant ni loyer, ni électricité, ni nourriture, ni Internet », indique-t-il. Ce concept est basé sur un modèle d’économie collaborative et doit notamment permettre de gagner du temps, en évitant les demandes administratives parfois longues, d’après le cofondateur. « C’est une expérience de vie qui rend possible le développement d’un lien social fort avec des locaux », ajoute-t-il.

Quel que soit le niveau d’études, les étudiants peuvent échanger leur logement à l’intérieur de leur pays ou à l’étranger. Le site est disponible en anglais et en français. « On a eu cette idée étant tous trois pères de famille, raconte M. Martinez. Avec étonnement, on s’est rendu compte que le concept n’existait pas en France. » La plateforme est accessible aux étudiants de tous les pays.