Dossier inflation – Solutions

icone Societe
Par Florence Aquilina
lundi 21 novembre 2022
Dossier inflation - Solutions
Crédit: Juliette Diallo
Crédit: Juliette Diallo

MANGER

LES PANIERS D’ÉPICERIE LES MOINS CHERS

Sélectionner la chaîne d’épicerie la moins chère est une bonne solution pour faire des économies.

Selon une enquête menée par l’organisme Protégez-Vous, les enseignes les moins dispendieuses sont Super C, Walmart et Maxi & Cie**.

Acheter local peut également permettre de réduire les dépenses. L’épicerie Ségal ainsi que les Supermarchés P.A. se classent parmi les épiceries montréalaises dont les paniers sont les plus abordables.

 

RESTAURANTS ET BARS À BAS PRIX

Crédit: Juliette Diallo

AL AMINE : Dans les environs de l’UdeM, le restaurant libanais Al Amine, situé au 3549, avenue Lacombe, propose un «wrap man’ouché» pour moins de 5 $.

LA MAISONNÉE : située au cœur du quartier étudiant, au 5385, avenue Gatineau, elle se distingue grâce à ses nombreuses aubaines : des bières allant de 5,75 $ à 6,50 $ (hors taxes) la pinte, un rabais étudiant de 15 % tous les jours de 11 h à 14 h et un rabais de 3 $ sur les pichets tous les jours de 16 h à 20 h.

Crédit: Patrick MacIntyre

LA BRUNANTE : le café-bar de l’UdeM, localisé au pavillon Jean-Brillant, se démarque avec ses pintes de bière à 6 $ ou encore ses pichets à 13 $ (taxes incluses), servis lors de son 4 à 7.

 

 

LE PHÉNOMÈNE DU DUMPSTER DIVING

La page Facebook Dumpster Diving Montréal donne l’occasion d’échanger avec des adeptes du phénomène de glanage urbain. Les membres de cette communauté inspectent les poubelles de Montréal en quête d’aliments toujours comestibles, qui seraient autrement gaspillés. Le site Internet Alternative Montréal présente pour sa part une carte de la ville qui répertorie les nombreuses poubelles des restaurants et des épiceries avec, pour certaines d’entre elles, le descriptif des aliments couramment retrouvés.

Crédit: Florence Aquilina

UN CAFÉ PEU DISPENDIEUX SUR LE CAMPUS DE L’UdeM

(Testé par Quartier Libre)

À 0,25 $ la tasse d’espresso et 0,75 $ la tasse pour un latté simple, LA PLANCK offre un café à très faible coût sur le campus. Il se situe au local B-0110.3 du campus MIL et existe grâce à l’implication d’étudiant·e·s bénévoles.

 

LES RESSOURCES D’AIDE SUR LE CAMPUS

LA BANQUE ALIMENTAIRE DE L’UdeM permet aux étudiant·e·s dont le revenu annuel est inférieur à 22 060 $ de bénéficier d’un panier de nourriture gratuit chaque semaine. Ce service est disponible à la cafétéria Local Local du pavillon Jean-Brillant tous les lundis dès 15 h 15. Les personnes qui souhaitent s’inscrire pour profiter de ce service doivent remplir un formulaire en ligne sur le site Web de l’organisation et envoyer des justificatifs. L’organisme à but non lucratif EN VRAC propose des produits secs tels que des noix et de la farine, à prix modique. Il est ouvert tous les lundis de 11 h 45 à 13 h 15 et tous les jeudis de 16 h 30 à 18 h au local 1103 du pavillon Marguerite-d’Youville. Les étudiant·e·s doivent venir munis de leurs propres contenants pour y effectuer leurs achats.

TOO GOOD TO GO

Crédit: Florence Aquilina

(Testé par Quartier Libre)

Cette application mobile gratuite a pour mis- sion de réduire le gaspillage alimentaire, en proposant le surplus de nourriture de restau- rants ou d’épiceries sous la forme de paniers surprises à très bas prix.

Pour un total de 5,99 $, les utilisateur·rice·s peuvent, par exemple, obtenir une assiette de salade aux courges et à l’ananas, du riz aux poivrons rouges, du bœuf servi avec du maïs, du chou-fleur et des zucchinis ainsi qu’un gâteau aux anges via l’application.

SE LOGER

L’AIDE FINANCIÈRE AU LOGEMENT

La Société d’habitation du Québec offre de l’aide financière aux citoyen·ne·s canadien·ne·s à faible revenu justifiant une résidence sur le territoire québécois de plus d’un an au cours des 24 derniers mois, par l’entremise de leurs programmes Habitations à loyer modique (HLM) et Supplément au loyer. Ces programmes «permettent aux locataires de payer un loyer correspondant à 25 % de leur revenu», selon la page Web du gouvernement du Québec. Un troisième programme, Allocation logement, s’applique spécifiquement aux familles et aux personnes âgées de 50 ans et plus.

LE LOGEMENT INTERGÉNÉRATIONNEL

Le logement intergénérationnel est une colocation à prix abordable entre un·e étu- diant·e et une personne âgée. L’organisation Combo2Generations facilite ainsi le jumelage en fonction des profils soumis. Les frais d’adhésion vont de 175 $ à 250 $ par année, et trois options sont offertes en fonction des préférences de chacun·e : logement gratuit, loyer de 250 $ ou de 350 $ par mois selon le niveau d’engagement de l’étudiant·e envers la personne âgée.

Crédit: Juliette Diallo

LES RÉSIDENCES UNIVERSITAIRES, CE N’EST PAS CHER!

Opter pour une résidence universitaire de l’UdeM est l’une des solutions les plus économiques. Un studio simple dans une résidence universitaire, au coût de 412 $ par mois, inclut un lit une place, un réfrigérateur, un lavabo, une table de travail, un babillard, beaucoup d’espace de rangement ainsi que l’accès à une cuisine commune. Le bail est d’une durée de huit mois.

LES QUARTIERS LES PLUS ABORDABLES DE MONTRÉAL

Selon le rapport de la plateforme immobilière liv pour le mois d’octobre 2022, le quartier le moins dispendieux de Montréal pour un 3 ½ est Hochelaga- Maisonneuve. Côte-des-Neiges et Ahuntsic-Cartierville figurent respectivement en deuxième et en troisième position.

S’ENTRAÎNER

FAIRE DU SPORT AU CEPSUM

Le Centre d’éducation physique et des sports de l’UdeM (CEPSUM) permet aux étudiant·e·s de l’Université de pratiquer des sports tels la course sur piste, le basketball et de nombreux sports de raquette, moyennant des frais inclus dans les droits de scolarité. Les personnes qui le souhaitent doivent réserver une plage horaire deux jours à l’avance par l’entremise du site Internet du CEPSUM.

Crédit: Juliette Diallo

ÉCONOFITNESS

Pour un peu moins de 11 $ par mois (hors taxes), les membres de ce gym ont accès à une salle d’entraînement, à des cours en groupe ainsi qu’à un programme d’en- traînement adapté à leurs besoins, du jeudi au dimanche.

LE PROGRAMME D’ACCESSIBILITÉ AU SPORT ACCÈS-LOISIRS QUÉBEC

L’organisme Accès-Loisirs Québec collabore avec des associations, des organisa- tions et des compagnies offrant gratuitement des activités sportives aux personnes à faible revenu. Pour s’inscrire, celles-ci doivent se rendre dans l’un de leurs points de service avec une déclaration de revenus ou toute autre preuve de salaire. Si elles sont admissibles, les activités qu’elles peuvent faire ainsi que le nombre de places offertes leur seront précisés. Accès-Loisirs Québec dispose également d’une centrale qui propose un ensemble d’équipements selon la saison.

LES GYMS URBAINS

Les gyms urbains sont des circuits intégrant des appareils de musculation, des barres parallèles et des courses à obstacles, situés dans plusieurs parcs de Montréal. Grâce à l’application sans frais TrekFit, les étudiant·e·s peuvent localiser l’installation la plus proche. Une manière gratuite de faire du cardio et de la musculation au grand air.

 

 

SE DÉPLACER

LE MÉTRO

Les étudiant·e·s à temps plein peuvent bénéficier des tarifs et forfaits étudiants offerts par la STM. Un titre mensuel coûte 56,50 $ au lieu de 94,00 $, et un abonnement de quatre mois, conçu notamment pour les étudiant·e·s de 18 ans et plus, est offert au coût de 220 $.

LE COVOITURAGE

Qu’ils donnent la possibilité de rendre visite à ses proches à l’extérieur de la ville ou de partir en escapade le temps d’une fin de semaine, les services de covoiturage sont l’occasion de se déplacer à prix réduit. Des applications telles que Poparide et Amigo Express offrent de longs trajets à prix abordable.

Un voyage Montréal-Québec, par exemple, peut revenir à seulement 25 $. Le covoiturage est également un excellent moyen pour les conducteur·rice·s de couvrir les frais de leurs déplacements.

LIRE

LE KIOSQUE DE LIVRES USAGÉS DE LA FAÉCUM

Le kiosque de livres usagés de la FAÉCUM permet aux membres de la communauté étudiante d’acheter et de revendre des livres à prix réduit. Les étudiant·e·s peuvent y déposer leurs livres, et la FAÉCUM les rémunérera au moment de la vente de ces derniers. Les livres proposés à l’achat sont répertoriés en ligne, et après avoir passé commande, les étudiant·e·s peuvent se présenter au 2900, boulevard Édouard- Montpetit pour les récupérer.

LE GROUPE FACEBOOK UdeM (VENTE DE LIVRES)

Créé par les étudiant·e·s et pour les étudiant·e·s, le groupe Facebook UdeM (vente de livres) rend possible l’achat de manuels universitaires usagés. Les internautes peuvent également y trouver à la vente d’autres articles tels que des vêtements et des souliers.

DES LIBRAIRIES DE SECONDE MAIN À MONTRÉAL!

Les librairies Parenthèse, l’Échange et Henri-Julien proposent des livres usagés à prix réduit.

MAGASINER

LE SHWAP CLUB

(Testé par Quartier Libre)

Le Shwap Club se situe au 265-4710, rue St-Ambroise et au 6682, rue Jeanne-Mance. Après avoir payé l’entrée d’un montant de 18 $, la clientèle peut apporter des vête- ments qu’elle ne porte plus. Chaque article accepté peut être échangé contre un autre de son choix. Si tous les vêtements sont refusés, la personne a droit à une entrée gratuite pour sa prochaine venue.

Crédit: Florence Aquilina

MAGASINS D’ARTICLES D’OCCASION

Les magasins Renaissance et Village des Valeurs ainsi que la boutique Les petits frères sont tous des endroits où les étudiant·e·s peuvent dénicher des articles à très bas prix.

LA FRIPERIE BEATI

L’UdeM a sa propre friperie, qui a rouvert ses portes le 3 novembre ! Les étudiant·e·s peuvent ainsi se rendre au local 1003 du pavillon Marguerite-d’Youville tous les jeudis entre 9 h et 15 h.

L’ÉCHANGE COLLECTIF DE MONTRÉAL

En s’abonnant à la page The Montreal Swap Club/Le collectif d’échange de Montréal sur Facebook, les membres de la communauté étudiante peuvent rester à l’affût des diverses possibilités d’échanges de vêtements dans toute la métropole.

SE DIVERTIR

AU CINÉMA

(Testé par Quartier Libre)

Le Ciné-Campus de l’UdeM, situé au 2332, boulevard Édouard-Montpetit, propose un tarif étudiant de 5 $ pour tous les films présentés.

Crédit: Florence Aquilina

Le Cinéma Public, situé au 505, rue Jean-Talon E., offre des tarifs étudiants de 8 $. Le Cinéma Guzzo, situé au 901, boulevard Crémazie Ouest, propose un tarif spécial de 8 $ le mardi pour les films réguliers et en IMAX.

AU MUSÉE

L’entrée de plusieurs musées du Québec est gratuite les premiers dimanches de chaque mois. La liste des musées participants se trouve sur le site Internet du gouvernement du Québec.

GRÂCE AUX ACTIVITÉS DU CALENDRIER ÉTUDIANT

Le calendrier de la vie étudiante annonce des activités sans frais ou à prix modique pour les étudiant·e·s de l’UdeM. Parmi celles de novembre : des ateliers de cuisine, cinq films à l’affiche au Ciné-Campus, une sortie hors campus au Salon du livre des Premières Nations ainsi que de nombreux ateliers en santé mentale et bien-être.

LE CENTRE D’EXPOSITION DE L’UdeM

Le centre d’exposition de l’Université, situé au 2940, chemin de la Côte-Sainte-Catherine, propose diverses expositions d’arts visuels gratuites du mardi au samedi.

AUTRES TRUCS ET ASTUCES

La FAÉCUM propose gratuitement des produits de dépannage d’hygiène mens- truelle (tampons et serviettes hygiéniques) à son comptoir.

Le programme SPC+ donne accès à des rabais étudiants sur une panoplie de biens et de services. La clientèle étudiante de la banque CIBC peut adhérer sans frais au pro- gramme. L’abonnement annuel au programme SPC classique coûte quant à lui 11,99 $.

Plusieurs bourses sont offertes aux étudiant·e·s de l’UdeM, qui peuvent consulter le répertoire des bourses de l’Université afin de rester à l’affût de celles correspondant à leur profil. Les Caisses Desjardins offre également de nombreuses bourses à sa clientèle étudiante.

L’Université propose plusieurs emplois étudiants sur le campus, comme des postes d’ambassadeur·rice ou de responsable des ateliers culturels. La communauté étudiante peut consulter la banque d’emplois en ligne sur le site Internet de l’UdeM pour prendre connaissance des postes affichés et aussi s’inscrire à Alerte-emploi en ligne pour recevoir des offres d’emplois personnalisées.

 

 

*Radio-Canada Ohdio (2022) : Entrevue avec Maya Labrosse, présidente de la FECQ.

**ROY, Mathilde et GAUTHIER, Linda (2022) : Enquête supermarchés : où est le panier le moins cher?, Protégez-Vous, 16 août 2022.