Augmentation de 19 % des objectifs de stages en 2021

icone Societe
Par Edouard Ampuy
vendredi 19 février 2021
Augmentation de 19 % des objectifs de stages en 2021
Magnet précise que les stages peuvent être à temps plein ou à temps partiel, et que 1 500 ont été réservés pour les employeurs du milieu de la santé. Crédit : Green Chameleon via Unsplash.
Magnet précise que les stages peuvent être à temps plein ou à temps partiel, et que 1 500 ont été réservés pour les employeurs du milieu de la santé. Crédit : Green Chameleon via Unsplash.

Dans le cadre de la reprise économique, le Canada cherche à rester concurrentiel en misant sur les stages. Grâce à sa contribution au Programme de stages pratiques pour étudiants (PSPÉ), le gouvernement offre aux employeurs un remboursement allant jusqu’à 75 % du salaire versé, jusqu’à un montant maximum de 7 500 $ par stage.

Selon une étude de Statistique Canada analysant les répercussions sur les placements en milieu de travail des étudiants du niveau postsecondaire au pays, plus du tiers des participants (35 %) ont vu leur placement en milieu de travail annulé ou reporté en raison de la pandémie de COVID-19. Comme le démontre le rapport de l’organisme, l’annulation ou le report d’un placement en milieu de travail peut avoir une incidence sur l’intégration d’un diplômé sur le marché du travail et sur ses perspectives de carrière.

Le PSPÉ, administré par Magnet, une plateforme d’innovation socionumérique fondée à l’Université Ryerson, en Ontario, cherche à rassembler les employeurs, les étudiants et les intervenants des établissements postsecondaires pour créer des possibilités d’apprentissage en milieu de travail. « Ce programme subventionne des expériences d’apprentissage en milieu de travail pour des étudiants de niveau postsecondaire au sein de petites et moyennes entreprises d’un bout à l’autre du Canada, incluant le Québec », peut-on lire dans le communiqué de Magnet.

Le PSPÉ propose aux employeurs participants un remboursement allant jusqu’à 75 % du salaire versé, et ce, jusqu’à un montant maximum de 7 500 $ par stage. « Dans le cadre de la reprise économique du Canada et dans le but de demeurer concurrentiel dans le contexte de la COVID-19, le gouvernement du Canada augmente de manière significative sa contribution au programme, précise le communiqué. En effet, les objectifs du nombre de stages étudiants connaissent une augmentation de 19 % en 2021. »

Magnet précise que les stages peuvent être à temps plein ou à temps partiel, et que 1 500 ont été réservés pour les employeurs du milieu de la santé.