Titre Manquant

icone Culture
Par Pascaline David
lundi 25 octobre 2010
Titre Manquant

S’il faut décrire la performance de Misteur Valaire au Métropolis le 20 octobre dernier, le désir m’assaille de m’en tenir à un mot : grandiose. Les cinq boys de la formation pop-électro-jazz ont offert à leur fan club une performance incomparable.  Un des meilleurs spectacles de 2010.

Le Métropolis affichait complet, le parterre débordait. Fraîchement de retour à Montréal après une tournée en France, Misteur Valaire était  attendu. Les cinq Sherbrookois se sont vraiment donnés, mais il semble qu’ils soient toujours comme ça. N’empêche, c’est impressionnant, d’assister à un tel déploiement d’énergie.

Vêtus d’élégants costumes blancs et de gilets fluos, performant sur une scène de style rétro, ils ont lancé le spectacle sur Gumshoe, sans doute le titre favori de Golden Bombay. Avec quantité d’artistes invités (accolades, high five et autres complicités), ils ont ensuite enchaîné avec d’autres titres de l’album, pour revenir sur quelques-uns de Friterday Night, revenir à Golden Bombay et culminer avec de nouvelles compositions hip-hop. Aucune longueur. Pendant 1h30, à grands coups de percussions, de synthétiseur, de basse et de cuivres, les musiciens de Misteur Valaire ont démontré qu’il n’avaient pas peur de faire dans l’Exhaustif : un visuel artistique à tout casser (2 fenêtres d’écrans), des chorégraphies absolument sympathiques, un générique de fin de show d’allure cinématographique, un plaisir dans le spectacle plus contagieux que le rire et la connerie. Ça surfait sur la foule (jeunes et moins jeunes) et ça volait sur la scène (brassières).

Un seul mot : grandiose.

cism

Les trois albums du groupe, Mister Brian, Friterday Night et Golden Bombay sont téléchargeables sur le site officiel de Misteur Valaire :

http://blog.misteurvalaire.ca/