1 200 $ pour les étudiants en difficulté à cause de la pandémie

icone Societe
Par Edouard Ampuy
jeudi 25 février 2021
1 200 $ pour les étudiants en difficulté à cause de la pandémie
Si chaque établissement doit déterminer les critères de sélection des candidats à qui seront remises les bourses, ces derniers devront avoir validé le trimestre d’hiver 2021 et se réinscrire à celui d’été ou d’automne 2021. Crédit photo : Wikipedia Commons.
Si chaque établissement doit déterminer les critères de sélection des candidats à qui seront remises les bourses, ces derniers devront avoir validé le trimestre d’hiver 2021 et se réinscrire à celui d’été ou d’automne 2021. Crédit photo : Wikipedia Commons.

Les étudiants touchés par des difficultés scolaires ou financières en lien avec la pandémie pourront bénéficier d’une bourse de 1 200 $. La charge de sélectionner les étudiants et de leur verser la somme revient aux établissements. 

La ministre de l’Enseignement supérieur, Danielle McCann, a annoncé mercredi qu’un investissement supplémentaire de 4,9 millions de dollars, sous forme de bourses, serait débloqué pour aider les étudiants proches du décrochage scolaire. Cette somme couvre la période de janvier à décembre 2021.

Un peu plus de 2,4 millions de dollars sont destinés au réseau collégial pour soutenir plus de 2 000 étudiants, et 2,4 millions de dollars seront versés aux universités pour en aider 2 000 également. « Les bourses annoncées aujourd’hui sont une marque de reconnaissance et visent à les encourager à poursuivre leurs études », a expliqué Mme McCann.

Le montant sera réparti entre les universités « au prorata de la moyenne du nombre d’étudiants inscrits à temps plein, au trimestre d’automne 2020, dans un programme d’études universitaires comptant 30 crédits ou plus », peut-on lire dans le communiqué publié par le cabinet de la ministre.

Si chaque établissement doit déterminer les critères de sélection des candidats à qui seront remises les bourses, ces derniers devront avoir validé le trimestre d’hiver 2021 et se réinscrire à celui d’été ou d’automne 2021. Ils doivent également être inscrits à temps plein dans un programme d’études comptant au minimum 30 crédits, résider au Québec et être citoyens canadiens ou avoir la résidence permanente.

cism