Trois sorties pour la longue fin de semaine

icone Culture
Par Louis-Philip Pontbriand
vendredi 11 octobre 2019
Trois sorties pour la longue fin de semaine
Les corps fructifères (chapeaux) des champignons ne constituent souvent qu'une infime partie de l'organisme fongique auquel ils appartiennent. Certaines espèces de champignons peuvent s'étentre sur plusieurs centaines de mètres dans le sol forestier et seraient les plus gros organismes vivants sur terre. Crédit : Jardin botanique de Montréal (Michel Sokolyk)
Les corps fructifères (chapeaux) des champignons ne constituent souvent qu'une infime partie de l'organisme fongique auquel ils appartiennent. Certaines espèces de champignons peuvent s'étentre sur plusieurs centaines de mètres dans le sol forestier et seraient les plus gros organismes vivants sur terre. Crédit : Jardin botanique de Montréal (Michel Sokolyk)
Trois activités – dont une gratuite – vous sont proposées afin d'égayer cette magnifique longue fin de semaine de l'Action de grâce. Profitez-en également pour prendre l'air et observer les couleurs en nature, car ce beau temps ne durera pas éternellement !

La magie des champignons au Jardin botanique

Dans le cadre de la série En tête-à-tête avec un expert, le Jardin botanique de Montréal présente la rencontre Plantes et champignons : une histoire d’amour souterraine. Les chapeaux de champignons émergeant du sol ne sont que la face visible de l’iceberg : dans le sol, des champignons mycorhiziens vivant en symbiose avec des plantes remplissent des fonctions essentielles telles que la communication, la protection contre les maladies et la captation d’eau et de nutriments.

Animée par le chercheur et professeur adjoint de l’UdeM Pierre-Luc Chagnon et la post-doctorante à l’Institut de recherche en biologie végétale Jacynthe Masse, cette rencontre vise à instruire le public à la fascinante complexité du monde fongique underground – dans le sens de « souterrain », bien entendu! Réservez tôt en ligne, car cette rencontre est limitée à un maximum de 35 participants. Une alternative potentielle : l’évènement de lanternes chinoises Jardins en lumière est également en cours au même endroit, tous les soirs jusqu’au 2 novembre.

Samedi, 12 octobre de 10 h à 12 h

Jardin botanique de Montréal

16 $ adulte | 12,25 $ étudiant

 

Café-théâtre sur le Plateau

La maison Oflore est un café de la rue Duluth qui propose, depuis son ouverture à l’été 2019, des évènements artistiques ainsi que divers ateliers de création. Samedi soir, le public est convié à s’initier au processus d’écriture théâtral en présence de l’auteur David Desoras, qui présente les premières étapes de la recherche créative à travers des textes, des photos, de la musique ainsi qu’une performance de théâtre.

La future pièce de théâtre de M. Desoras se veut un questionnement sur l’articulation entre le complexe et le mépris, particulièrement dans notre rapport à l’art et à la culture. Ce spectacle miltilingue, d’une quarantaine de minutes, alterne le français, l’italien, le portugais et l’anglais. 

Samedi, 12 octobre de 17 h à 18 h

La maison Oflore

511, avenue Duluth Est

Gratuit

 

Bataille artistique au Centre-Sud

Des artistes travaillent contre la montre et en concurrence les uns avec les autres afin de créer la meilleure œuvre d’art possible sur un format prédéterminé… en 20 minutes chrono. Le public est témoin de tout le processus créatif et vote à la fin de chaque tour pour son œuvre préférée. Les gagnants des deux premiers tours participent ensuite à un face-à-face éliminatoire, toujours par le vote du public, qui détermine le grand gagnant ou la grande gagnante de la soirée. Celui-ci ou celle-ci pourra ensuite participer à la finale montréalaise de la saison et éventuellement à la finale canadienne à Toronto. Toutes les œuvres créées durant l’évènement seront mises en vente le soir même, sous la forme d’enchères silencieuses.

Vendredi, 11 octobre de 19 h 30 à 23 h 30

Galerie DBC

1387, rue Sainte-Catherine Est

10 $