Sorties – 15/10 au 29/10

icone Culture
Par Camille Dufétel
mercredi 15 octobre 2014
Sorties - 15/10 au 29/10
La formation Blood and Glass lancera son album Museum With No Walls le 18 octobre à 20 heures à la Sala Rossa.
Crédit photo : Courtoisie Phénomena/Andi State
La formation Blood and Glass lancera son album Museum With No Walls le 18 octobre à 20 heures à la Sala Rossa.
Crédit photo : Courtoisie Phénomena/Andi State
Quatre suggestions de sorties à moindre coût!

FESTIVAL

Phénomena 3e édition

La troisième édition du festival interdisciplinaire Phénomena se déroulera du 17 au 24 octobre dans plusieurs lieux de Montréal. Ce jeune festival accueille environ 110 artistes et une quarantaine de spectacles, notamment de théâtre, de danse et de performance. « Nous nous intéressons aux pratiques émergentes, nous aimons beaucoup les artistes qui font tout eux-mêmes, affirme la directrice artistique du festival, D. Kimm. Nous sommes accessibles à tous les publics, Phénomena n’étant pas un festival élitiste, même s’il est avant-gardiste. » L’événement Cabaret DADA ouvrira le festival vendredi 17 octobre au Cabaret du Mile-End, sous le thème du rétrofuturisme, plus précisément du futur tel qu’il pouvait être imaginé dans les années 1950 à 1960. Le cabaret sera animé par le comédien Stéphane Crête. Phénomena accueille aussi la chanteuse Lisa Moorequi lancera le nouvel album Museum With No Walls son de sa formation Blood and Glass le 18 octobre à 20 heures à la Sala Rossa. « Un parcours sonore sera organisé en présence des comédiennes Sophie Cadieux et Laurence Dauphinais au Champ des Possibles, un terrain vague officiellement zoné espace vert et situé entre les rues Henri-Julien et de Gaspé », indique D. Kimm. Un spectacle de danse contemporaine intitulé Me, Myself & Eye sera présenté le jeudi 23 octobre à la Sala Rossa. Dans ce spectacle, la chorégraphe Stéphanie Morin-Robert raconte la vie d’une jeune fille (qui n’est autre qu’elle) devant apprendre à vivre et à s’accepter avec un œil de verre.

Dans plusieurs lieux de Montréal

Programmation : festivalphenomena. com/phenomena/fr

 

LANCEMENT D’ALBUM

Chocolat – Tss Tss

La formation montréalaise Chocolat est composée du chanteur-guitariste Jimmy Hunt, du bassiste Ysaël Pépin, du batteur Brian Hildebrand, du claviériste Martin Chouinard et du guitariste Emmanuel Ethier – qui remplace l’ancien guitariste Dale MacDonald. Elle présentera son nouvel album Tss Tss à La Vitrola le 23 octobre prochain. Le groupe revient sur le devant de la scène après six ans de pause. « Un promoteur avait contacté le groupe en début d’année pour qu’il se produise dans le cadre d’un festival, ça a donné l’occasion à tous les membres de rejouer ensemble et à moi de m’y joindre, explique Emmanuel Ethier. Finalement le concert n’a pas eu lieu, mais ça nous a donné le goût d’enregistrer des chansons. »Tss Tss est un album de huit titres, beaucoup moins axés sur les paroles que l’ancien album de 2008, Piano Élégant.« Je dirais que cet album est moins rock’n’roll mais plus psychédélique, voire plus schizophrène, affirme Emmanuel. On voulait que ça ne sonne pas trop bien, on a vraiment fait de la création libre. » L’album sera disponible dès le 21 octobre.

La Vitrola

4602, boul. Saint-Laurent

23 octobre à 20 heures

15 $

 

SPECTACLE

Early Jazz Band

Les six musiciens de la formation Early Jazz Band se produiront le samedi 18 octobre prochain à la Maison de la culture Maisonneuve. Le clarinettiste Jean-Sébastien Leblanc, le trompettiste Jérôme Dupuis-Cloutier, le tromboniste Matthieu Van Vliet, le banjoïste Dominic Desjardins, le contrebassiste Olivier Hébert et le batteur Jonathan Gagné s’inspirent essentiellement de la musique de la Nouvelle-Orléans des années 1920, et du swing des années 1930 et 1940. « On dynamise ce style de musique avec des arrangements personnels, un vocabulaire plus moderne et des improvisations survoltées », explique Jean-Sébastien Leblanc. Les musiciens se sont réunis pour la première fois il y a six ans dans le cadre d’un projet Jeunes Volontaires. « On n’est pas très encouragé à l’université à s’intéresser à ce type de jazz, qui possède pourtant un répertoire très riche et très métissé, assure Jean-Sébastien. C’est une musique avec des émotions très festives qui touche tous les publics. » Le Early Jazz Band s’est déjà produit au Festival International de Jazz de Montréal, au Festival Montréal en Lumière et au Festival International de Jazz de Québec.

Maison de la culture Maisonneuve

4200, rue Ontario Est | 18 octobre à 20 heures

Gratuit

 

PROCHAIN FILM AU CINÉ-CAMPUS

1987

Le Ciné-Campus présentera les 21 et 22 octobre la comédie 1987 du cinéaste québécois Ricardo Trogi, la suite de son film 1981. Le réalisateur y raconte l’histoire, très inspirée de sa vie personnelle, d’un adolescent de 17 ans qui termine sa dernière année de secondaire et se demande ce qu’il va faire de sa vie. Le jeune homme, qui porte d’ailleurs le prénom Ricardo, se lance dans différents projets, comme créer son propre bar ouvert uniquement aux jeunes de 15 à 17 ans, perdre sa virginité et se payer une voiture. « Il y a beaucoup d’humour dans ce film, les comédies populaires au Québec peuvent être excellentes comme très mauvaises et je trouve que Ricardo Trogi est toujours très brillant », assure la coordonnatrice du Ciné-Campus, Amélie Michaud. Trois projections du film sont prévues pour chacun de ces deux soirs. 

Centre d’essai du pavillon J.-A.-DeSève

2332, boulevard Édouard-Montpetit

21 et 22 octobre à 17 h 15, 19 h 30 et 21 h 30

4 $ pour les étudiants