Rassemblement national étudiant : critiques du Sommet sur l’enseignement supérieur

icone Societe
Par Vincent Allaire
jeudi 6 décembre 2012
Rassemblement national étudiant : critiques du Sommet sur l'enseignement supérieur

Deux cents délégués étudiants ont critiqué la fin de semaine dernière les rencontres en prévision du Sommet sur l’enseignement supérieur. Ils représentaient 60 associations étudiantes d’un peu partout au Québec. Ils étaient réunis la fin de semaine dernière à Trois-Rivières au Rassemblement national étudiant (RNÉ). 

Les étudiants présents critiquent notamment le peu de temps entre les rencontres thématiques : 29 et 30 novembre sur la qualité de l’éducation, 13 et 14 décembre sur l’accessibilité, 17 et 18 janvier sur la gouvernance des universités et 31 janvier et 1er février sur la recherche.

Le Sommet conclut la démarche et aura lieu à la mi-février 2013. Les étudiants présents au rassemblement ont prévu la suite. « Le RNÉ invite les associations locales à se positionner sur une possible escalade des moyens de pression suite au sommet, si les conclusions de ce dernier mènent à l’instauration de l’assurance-qualité; à l’indexation ou au dégel des frais de scolarité; à une perte d’accessibilité ou à une plus grande marchandisation de l’éducation. »

Les étudiants sont aussi revenus sur la grève de cette année, la voyant comme « nécessaire à la construction d’un des plus grands mouvements sociaux des quarante dernières années au Québec ».

Pour accéder au résumé des mandats, cliquez ici.