La patinoire en réfection

icone Campus
Par Thomas Martin
vendredi 11 mai 2018
La patinoire en réfection
La patinoire du CEPSUM subit actuellement des travaux qui devraient s'achever début 2019. (Crédit photo : Courtoisie Carabins I James Hajjar)
La patinoire du CEPSUM subit actuellement des travaux qui devraient s'achever début 2019. (Crédit photo : Courtoisie Carabins I James Hajjar)
Des travaux vont avoir lieu sur la patinoire du CEPSUM dans les mois à venir. Le but est de moderniser le système de réfrigération, indique la porte-parole de l’UdeM, Geneviève O’Meara. Les nuisances pour les usagers devraient être minimes.

« Les travaux auront lieu pour installer un nouveau système de réfrigération dans le but de répondre aux exigences des protocoles de Montréal et Kyoto, précise la porte-parole. Nous remplaçons un système qui fonctionnait avec du fréon 22, qui est une substance dorénavant bannie. » L’Université va remplacer cet élément par un système qui fonctionnera au CO2.

Mme O’Meara informe que les travaux, qui ont commencé la semaine dernière, ne devraient pas entraîner de modifications sur les activités et la programmation du CEPSUM. « La patinoire restera ouverte durant les travaux puisqu’un système temporaire a été installé », assure-t-elle.

Pour la planification et la mise en place des travaux, les différents acteurs tentent d’atténuer les nuisances au maximum, selon la porte-parole. « La direction des immeubles travaille de concert avec la direction du CEPSUM pour que les travaux incommodent le moins possible les usagers », explique-t-elle, ajoutant que la sécurité est au cœur des préoccupations.

« Certains dessins techniques sont encore en cours d’approbation et il est difficile de dire quand les travaux se termineront », avance Mme O’Meara. Elle estime néanmoins que si le processus suit son cours normal, le nouveau système de réfrigération devrait être mis en place en début d’année prochaine.