« La clé est de s’améliorer chaque semaine »

icone Campus
Par Etienne Galarneau
vendredi 2 septembre 2016
« La clé est de s’améliorer chaque semaine »
Le receveur Regis Cibaru entame sa troisième saison avec les Carabins. Photo: Isabelle Bergeron.
Le receveur Regis Cibaru entame sa troisième saison avec les Carabins. Photo: Isabelle Bergeron.
L’équipe de football des Carabins entame ce samedi sa saison régulière, avec son premier match contre le Rouge et Or de l’Université Laval. Le très anticipé affrontement contre les rivaux des Bleus au stade Telus, à Québec, marquera le signal d’une saison riche en rebondissements.

Bien que les deux dernières saisons de football universitaire aient débuté par une confrontation entre l’UdeM et l’UL, l’entraîneur-chef Danny Maciocia soutient qu’on ne peut s’attendre à une année calquée sur les autres. « Je ne sais pas à quoi m’attendre du Rouge et Or ni des autres équipes du circuit, a-t-il déclaré mercredi lors du point de presse. L’alignement de 2016 des Carabins n’a jamais joué un seul match de saison régulière ensemble. Il faut bâtir sur le match et s’améliorer constamment. »

Le départ inopiné du quart-arrière Hugo Henderson en août dernier a beaucoup surpris. Une décision-choc venant d’un joueur qui désirait remplacer Gabriel Cousineau à titre de joueur partant à cette position. Cependant, l’entraîneur-chef demeure confiant au sujet du potentiel de son équipe, malgré l’absence de cet atout. « On a quatre quarts-arrière qui ont réalisé de très bonnes performances dans le match hors-concours contre Laurier la semaine dernière, avance-t-il. Je suis convaincu qu’on peut gagner avec chacun d’eux. »

L’équipe gagnante des deux dernières coupes Dunsmore ne tient toutefois pas pour acquis le reste de la saison, malgré son statut de favorite de la ligue. « La clé est de s’améliorer chaque semaine, explique Danny Maciocia. Il faut toujours compétitionner, c’est la seule manière de survivre. » Selon lui, une équipe jugée favorite peut perdre sa saison face à une autre jugée inférieure.