Déjeuner sur l’herbe

icone Societe
Par Camille Dufétel
vendredi 6 juin 2014
Déjeuner sur l'herbe
(Crédit Photo: Isabelle Bergeron)
(Crédit Photo: Isabelle Bergeron)

Quartier Libre vous propose cinq endroits verdoyants où partager un pique-nique entre amis cet été, à moins d’une heure de Montréal.

Le moulin neuf de Terrebonne a été construit en 1850. Il accueille aujourd'hui le Théâtre du Vieux-Terrebonne. (Crédit Photo: Isabelle Bergeron)

Le moulin neuf de Terrebonne a été construit en 1850.
Il accueille aujourd’hui le Théâtre du Vieux-Terrebonne. (Crédit Photo: Isabelle Bergeron)

 

L’Île-des-Moulins

L’Île-des-Moulins est un parc de la ville de Terrebonne. Environ vingt-cinq minutes de voiture au nord de Montréal suffisent pour s’y rendre. «C’est la nature à deux pas de la ville, c’est entouré d’eau, c’est vraiment bucolique, et c’est ce qui plaît à ceux qui viennent y passer une journée», assure l’adjointe aux événements et à la programmation de L’Île des- Moulins, Catherine Thériault. Les nombreux bâtiments historiques du site en font sa particularité: en 1973, L’Île-des-Moulins est d’ailleurs classé site historique par le ministère des Affaires culturelles, aujourd’hui ministère de la Culture et des Communi – cations. Ce site muséal donne l’occasion de casser la croûte en revisitant l’histoire, avec la visite d’un ancien bureau seigneurial, d’une ancienne boulangerie et de moulins à farine et à scie datant du début du 19e siècle.

 

866, rue St-Pierre, Terrebonne
Région : Lanaudière
Accès gratuit

Parc historique de la Pointe-du-Moulin

Le Parc historique de la Pointe-du-Moulin se situe entre les berges du lac Saint-Louis et du fleuve Saint-Laurent, et se trouve à environ quarante-cinq minutes de voiture au sudouest de Montréal. «Des aires de piquenique sont aménagées et on peut manger sur le bord de l’eau, précise le coordonnateur aux événements du Parc historique de la Pointe-du-Moulin, Maxime Deslauriers. Ici, trois milieux se côtoient : l’eau, le champ et la forêt. » En plus de profiter de la beauté naturelle du site, il est possible de découvrir le moulin à vent de la Pointe, vieux de quatre cents ans et encore fonctionnel. Le site offre également des stands de tir à l’arc, et la possibilité de faire un tour en rabaska, un grand canot d’écorce algonquien.

2 500, boulevard Don-Quichotte
Notre-Dame-de-l’Île-Perrot
Région : Montérégie | 5 $

Parc régional des Îles-de-Saint-Timothée

«La vocation du Parc régional des Îles-de-Saint-Timothée est la tranquillité, explique le coordonnateur du site, Gabriel Perreault. La radio y est interdite, les gens viennent vraiment pour se relaxer, être au calme, et se déconnecter.» Ce parc est situé à environ quarante-cinq minutes au sud de Montréal. Il constitue avant tout en une plage sablonneuse où la baignade est autorisée et des aires de pique-nique aménagées. La plage est entourée de terrains de volleyball et de sentiers pédestres, et il est possible d’y louer des embarcations nautiques. Le parc comprend également des plages privées qu’il est possible de réserver pour des groupes, moyennant un coût.

 

240, rue Saint-Laurent, secteur Saint-Timothée
Salaberry-de-Valleyfield | Région : Montérégie | 10 $

 

Parc national des Îles-de-Boucherville

Le Parc national des Îles-de-Boucherville propose pas moins de huit cents tables de pique-nique, alors ce n’est pas la place pour étendre votre couverture. Dix minutes de voiture au sud-est de Montréal suffisent pour accéder à cet ensemble de cinq petites îles situées au milieu du fleuve Saint-Laurent. Une navette fluviale permet de se rendre au parc : elle relie le parc de la Promenade-Bellerive, un parc urbain situé en bordure sud de la rue Notre-Dame, et l’une des îles de l’archipel, l’Île Charron. La traversée dure une dizaine de minutes. «Ce qui fait le charme de ce parc, c’est sa nature, avec ses gros saules, et son milieu paisible à proximité de Montréal», croit le responsable du service à la clientèle du Parc national des Îles-de-Boucherville, Rémi Chapados. Après le pique-nique, place au volleyball, à la marche, au vélo, ou encore au canot.

55, île Sainte-Marguerite, Boucherville
Région : Montérégie | 7,50 $ | Navette : 8 $, en service dès le 22 juin

Le Parc du Domaine Vert est d'une superficie d'environ 6 km2. (Crédit Photo: Isabelle Bergeron)

Le Parc du Domaine Vert est d’une superficie d’environ 6 km2. (Crédit Photo: Isabelle Bergeron)

Parc du Domaine Vert

Le Parc du Domaine Vert est situé à environ trente-cinq minutes de voiture au nord de la métropole. «Le parc constitue une base de plein air à proximité de Montréal, près de Laval, explique la directrice de la programmation du Parc du Domaine Vert, Isabelle Modérie. Il comprend des tables de piquenique et une piscine extérieure pour se rafraîchir.» Après le repas, pour les plus valeureux, il est possible de profiter de nombreuses activités de plein air : la marche dans les sentiers pédestres de ce parc forestier d’environ 650 hectares ; le vélo le long des 24 kilomètres de piste cyclable; ou encore le golf, sur l’un des deux terrains de 18 trous.

10 423, Montée Sainte-Marianne
Mirabel
Région : Laurentides
6 $ pour les étudiants